Le propriétaire d’un site de jeux de cartes reçoit une amende record liée aux paris du site

Le propriétaire des marques de jeu en ligne PokerStars et BetStars s’est vu infliger une amende record par les autorités du New Jersey pour avoir accepté des paris sur des événements sportifs interdits.

Le 12 avril, la New Jersey Division of Gaming Enforcement a imposé une amende de 10 000 $ au géant du jeu en ligne The Stars Group pour deux incidents concernant le  non-respect des règlements de l’État en matière de jeu. Il s’agissait de l’amende la plus élevée imposée à un opérateur de paris sportifs titulaire d’une licence locale depuis la légalisation de cette pratique en juin dernier.

La Division of Gaming Enforcement a découvert que le propriétaire de PokerStars avait accepté 217 paris sur des événements sportifs interdits à la fin de l’année dernière. Le 19 novembre, l’opérateur de paris du New Jersey des Stars a traité 216 paris sur un match de l’équipe masculine de basket de l’Université Rutgers contre l’Université Eastern Michigan. Le 31 décembre, l’opérateur de jeux et paris a accepté un seul pari sur l’Université de Monmouth contre l’Université de Pennsylvanie pour un autre match de basket-ball masculin.

En vertu de la loi de l’État, il est interdit d’accepter des paris sur des jeux collégiaux impliquant des équipes nationales ou des événements qui se déroulent sur des sites situés dans l’État et le nouveau site du casino PL en avait fait aussi les frais en début d’année. Le New Jersey est la seule juridiction américaine à avoir adopté cette disposition, bien que de nombreux autres États aient envisagé sa mise en œuvre.

« Erreur de déclenchement manuel »

Une première plainte concernant la non-conformité des sites de Stars a été déposée auprès des organismes de réglementation du New Jersey le 28 décembre 2018, et une deuxième est arrivée vers le 30 janvier. La société a annulé tous les paris sur les deux jeux mentionnés et rendu les fonds de ses clients avant la décision de la Division of Gaming Enforcement à la mi-avril.

La société a déclaré dans un communiqué publié plus tôt cette semaine que, bien qu’elle ne commente généralement pas les questions de réglementation, elle  » avait une erreur de contrôle manuel de la part de ses sites au New Jersey  » qui a causé cette violation des règles. La déclaration du groupe Stars indique en outre qu’ils ont coopéré avec les organismes de réglementation de l’État et qu’ils « ont tiré des leçons de ce problème ».

Stars fournit des services de paris sportifs dans le New Jersey par le biais d’un partenariat avec le Casino & Hotel Resorts d’Atlantic City. L’entreprise canadienne a lancé son service de paris en ligne BetStarsNJ en septembre 2018, trois mois après la légalisation des paris sportifs dans le New Jersey qu’avait annoncé lesechos.fr à l’époque.

Le groupe Stars est officiellement entré en service dans l’état au printemps 2016 quand il a reçu l’approbation réglementaire pour lancer sa marque PokerStars. L’entrée de l’opérateur de poker en ligne sur le marché réglementé du New Jersey a marqué son retour aux Etats-Unis après avoir été honteusement bannie de la nation car il a été constaté qu’elle avait continué à servir les joueurs américains après l’application de la législation UIGEA.

Le marché des paris sportifs réglementés du New Jersey a connu une croissance stable depuis le lancement des premières opérations de paris en juin 2018. Depuis l’ouverture du marché, les paris sportifs de l’État se sont élevés à plus de 2 milliards de dollars. La majorité des paris ont été effectués via des applications de paris mobiles.

Apprenez en plus sur l’actualité des casinos et des paris sportifs avec notre dernier article.

William Fowler

Revenir en haut de page